Fermeture jusqu'en 2020, suivez nous dans les coulisses du futur Musée

En 2018, le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation a débuté un important projet de modernisation, de rénovation, d’agrandissement. La vie et les espaces du Musée sont impactés dans leur ensemble : collections, réserves, exposition permanente, bâtiments… tout va changer. Un nouveau musée en 2020 : suivez-nous dans les coulisses.

Suivez pas à pas l'évolution du projet

2018, l’Assemblée départementale vote le Projet Scientifique et culturel

Le projet scientifique et culturel (PSC) est un document d'orientation essentiel pour un Musée. Il établit un état des lieux et propose des axes de développement pour le futur musée. De plus, un PSC est un outil indispensable pour les musées souhaitant faire une demande de labellisation « Musée de France ». C’est bien l’ambition du Conseil départemental de la Haute-Garonne que d’obtenir à terme ce label pour le Musée de la Résistance en 2020.

A la demande des élus du Conseil départemental, depuis 2016, l’équipe a donc entamé une profonde réflexion et proposé différentes idées, mis en avant les priorités. Au cœur du projet : la volonté de répondre aux nouvelles attentes de nos visiteurs et faire (re)découvrir la richesse de la collection au plus grand nombre.

Six axes ont finalement été retenus :

  1. Faire évoluer la vocation du Musée.
  2. Moderniser le site.
  3. Développer la collection.
  4. Actualiser les espaces muséographiques.
  5. Pérenniser et augmenter la fréquentation.
  6. Favoriser le rayonnement du Musée et ses partenariats.

En fin d'année 2018, le PSC est voté par l’assemblée départementale. Le projet peut démarrer !

Vous souhaiter consulter le PSC du Musée ? C’est par ici => Visualiser le fichier «PSC_MdRD_cd31.pdf» en ligne 

 

Le  projet architectural

Un des points essentiels du PSC est bien sûr la modernisation du site ! Les principaux objectifs sont d’améliorer la visibilité du bâtiment, d’agrandir et de créer de nouveaux espaces, d’améliorer la qualité de l’accueil et le confort du public, de moderniser les réserves et d’obtenir le label « Tourisme et Handicap » pour l’ensemble du bâtiment.

 

Écoutez Nathalie Muniz : Architecte au Conseil départemental 31, en charge du projet.

https://www.facebook.com/museeresistance.hautegaronne/videos/2286207855031242/

 

Vous voulez voir les plans du futur bâtiment ? C’est par ici => Fermeture du Musée jusqu'en janvier 2020

 

Le chantier des collections

Le dimanche 16 septembre 2018, à la fin des Journées Européennes du Patrimoine, le musée ferme ses portes pour entamer un long travail sur ses collections. Plusieurs missions sont à mener successivement pour assurer l’inventaire, la conservation des collections, c’est le chantier des collections :

  • Phase 1 : récolement de la collection. Tous les objets déjà inventoriés sont repérés et rassemblé.
  • Phase 2 : préparation des collections pour leur déménagement (dépoussiérage, emballage, mise en boîtes, cartons, ou housses...) afin de les protéger au mieux durant les travaux.
  • Phase 3 : expertise des collections. Durant les mois qui ont précédé le déménagement, plusieurs restauratrices sont venues expertiser certaines pièces de la collection : métaux, textiles, sculptures…
  • Phase 4 : inventaire des collections. Après l’installation dans les réserves provisoires le récolement et l’inventaire rétrospectif se poursuivront jusqu’en janvier 2020 (constat d’état pour repérer d’éventuelles dégradations et prévoir si besoin des restaurations, marquage des objets, recherches documentaires sur leurs usages, leurs fonctions...).
  • Phase 5 : sélection des collections présentées dans la nouvelle exposition permanente.
  • Phase 6 : conservation préventive et campagne de restauration.
  • Phase 7 : rapatriement des collections dans les nouveaux espaces d’exposition aménagés et les nouvelles réserves… A découvrir en 2020.

Lionel Farrando, chargé des collections et Amélie Gautier, chargée d’inventaire et spécialisée en conservation préventive vous expliquent tout !

https://www.facebook.com/museeresistance.hautegaronne/videos/1572960482850771/

 

 

https://www.facebook.com/museeresistance.hautegaronne/videos/517387772104447/

 

 

Mars 2019, déménagement

En un temps record, l’équipe du Musée, aidée de quelques bénévoles de l’Association des Amis du Musée de la Résistance, et soutenue par les équipes de la Direction de la Logistique du département, a organisé et réalisé une opération de déménagement d’envergure : quelques 6000 objets et archives ont été dépoussiérés, conditionnés, protégés et emballés afin d’être déménagés et réimplantés dans un lieu de réserve provisoire.

 

« Alice dans les villes », le futur projet scénographique

Afin de moderniser les espaces d’expositions et de créer une nouvelle identité au Musée, un marché à été lancé en début d’année 2019. L’agence "Alice dans les villes", Studio de création de design global, a été choisi pour mettre et scène et réaliser le nouveau parcours permanent ainsi que les futurs espaces d’accueil.

Engagés depuis longtemps dans le domaine de la mémoire (projet du CHRD à Lyon, Camp du Struthof, Mémorial de la Déportation à Paris, actuellement projet du Castelet de la Prison Saint-Michel à Toulouse), Clarisse Garcia et son équipe mettent toute leur créativité et leur professionnalisme au service de ce projet.  Sans vous en dévoiler trop, nous vous proposerons de découvrir certaines étapes du projet scénographique.

A suivre...

Prochainement nous vous dévoilerons de nouvelles étapes de ce passionnant projet : des rencontres, l'avancée du chantier, de nouvelles arrivées...