Découvrir le MDR&D

Espace de conservation, de collecte et de valorisation, le MDR&D est aussi un lieu de rencontre et de réflexion, porté par le devoir de transmettre une mémoire collective et ses valeurs d’engagement et de solidarité. Ouvert aux questions les plus contemporaines, il remplit une triple mission historienne, mémorielle et citoyenne.

 

Historique

En 1974 d’anciens résistants et déportés haut-garonnais se rassemblent, créent une association mémorielle et fondent un premier musée associatif. Ce dernier a été accueilli dans divers lieux, notamment rue Achille Viadieu.

 A l’occasion du 50ème anniversaire de la Libération de Toulouse le 19 août 1994, le Conseil départemental de la Haute-Garonne inaugure le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation au 52 allée des Demoiselles. D'abord mises à disposition du Conseil départemental pour une durée de 10 ans, les collections deviennent la propriété Conseil départemental de la Haute-Garonne le 31 juillet 2004.

L’Association des amis du musée de la Résistance et de la Déportation reste impliquée et solidaire du musée. Elle participe à de nombreuses actions. Les anciens résistants et déportés témoignent régulièrement lors des visites scolaires, et ce jusqu’en 2016.

Le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation rouvre ses portes en février 2020 après 18 mois de travaux, autour d'un bâtiment, d'une muséographie et d'une scénographie repensés. Lieu d’Histoire et de Patrimoine, le MDR&D est un lieu d’expression des luttes et de la citoyenneté d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

       "Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent." (Lucie Aubrac)

 

Les espaces

Le MDR&D vous accueille depuis sa réouverture en février 2020 dans ses espaces de 1000m2 et son jardin:

Le rez-de-chaussée du musée est consacré à un espace d’accueil du public, aux salles d’expositions temporaires et à un espace de documentation accessible sur rendez-vous.

L’étage est dédié à la collection permanente du MDR&D et à un espace de réflexion sur les luttes et résistances contemporaines.

Le rez-de-jardin comprend un auditorium et un espace consacré à l’accueil des publics scolaires.

Le jardin situé à l’arrière du musée vous accueil toute l’année.

 

Les collections

La majorité des collections du MDR&D est composée de dons. Ces quelques 10 000 objets et archives permettent de retracer l’histoire de la résistance, de la déportation et la vie quotidienne des Haut-garonnais pendant la guerre.

Parmi les 150 objets exposés, une grande part est faite aux parcours de ses hommes et femmes qui ont fait l’histoire locale de la Seconde Guerre mondiale et dont vous retrouvez les témoignages vidéos sur différents écrans au fil de l’exposition.