France Echerbault, résistante déportée

En février 2015, Guy Echerbault décide de donner les objets et archives de sa mère, France Echerbault, résistante déportée au camp de concentration de Ravensbrück en Allemagne.

L'histoire de France Echerbault

France Garri-Lepage épouse Echerbault est née le 24 avril 1922 à Quelaines-Saint-Gault (Mayenne). Résistante, elle est arrêtée le 17 avril 1943 puis déportée depuis Paris le 29 août 1943 au camp de Ravensbrück. Dans son convoi, 143 femmes, quasiment toutes Françaises. À Ravensbrück, elle devient le matricule 22 371. Elle est libérée au kommando de Neubrandenburg en mai 1945.

Donner pour préserver et transmettre la mémoire

70 ans après la libération des camps, en février 2015, son fils décide de confier les documents de sa mère au Musée départemental de la Résistance et de la Déportation. Sa carte de combattante volontaire de la Résistance, sa carte de membre de la FNDIRP (Fédération Nationale des Déportés, Internés, Résistants et Patriotes), sa carte de déporté résistant, une médaille, une bague fabriquée par une camarade ukrainienne à Ravensbrück pour son 21e anniversaire, sa gamelle de déportée et un médaillon fabriqué pour elle par une déportée polonaise complètent ce don important. En cette période commémorative dense, et dans le sillage de la grande collection pour le Centenaire de la Première Guerre Mondiale, les dons d’objets et d’archives se sont multipliés auprès de l’équipe du Musée. Des personnes prennent conscience qu’il faut agir pour la transmission de la mémoire, pour la conservation de ce patrimoine alors que les témoins disparaissent.

 

Détail du don

1 - Veste de déportée de France Echerbault.

2 - Drapeau français avec une croix de Lorraine, symbole de la Résistance,
confectionné par France Echerbault et ses camarades à la libération du camp de Ravensbrück.

3 - Bague et médaillon fabriqués par une camarade déportée de France Echerbault au camp de Ravensbrück.

4 - Carte de la FNDIRP de France Echerbault, obtenue en 1958.

5 - Carte de déporté résistant de France Echerbault, obtenue en 1951.

6 - Carte de Combattant Volontaire de la Résistance de France Echerbault, obtenue en 1952. 

Le fils de France Echerbault a également fait don au Musée de plusieurs photographies et ouvrages.