Dossier : La Haute-Garonne pendant la guerre

Enseignants, élèves, ou simples curieux, voici une synthèse de l'histoire de la Haute-Garonne pendant la seconde guerre mondiale, présentant le quotidien de ses habitants et les formes spécifiques de la Résistance haut-garonnaise.

Divisée en 8 grandes parties, cette rétrospective couvre près de cinq années ; elle est illustrée grâce aux documents, aux archives et aux objets issus de la collection du Musée départemental de la Résistance et de la Déportation. Elle permet à ceux qui souhaitent avoir une base historique, de découvrir et de remettre en contexte l’histoire de notre département depuis les lendemains de la première guerre mondiale jusqu’à la Libération.

Les temps sont durs, tout manque ! Dans notre imaginaire collectif, c'est bien sûr cette image qui domine quand on pense à cette période. Mais si les soucis de ravitaillement restent la préoccupation de la majorité des Haut-Garonnais, ceux-ci doivent faire face aussi à bien d’autres problèmes. Vivre pendant la guerre dans notre département, c’est d’abord apprendre à vivre sous le gouvernement de Vichy, régime autoritaire et répressif, qui contrôle seul la zone non occupée. Puis, à partir du 11 novembre 1942, l’armée allemande est là, et les Haut-Garonnais découvrent ce que veut dire « vivre sous l’occupation ».

La Haute-Garonne pendant la guerre :
vie quotidienne et résistances

L’avant-guerre

La défaite française et ses conséquences

La politique du gouvernement de Vichy

Les débuts de la Résistance

Toulouse et la Haute-Garonne occupées

La structuration de la Résistance

Les combats de la Libération

Reconstruire une nouvelle société

 

Pour approfondir votre connaissance de l'histoire de la Haute-Garonne pendant la seconde guerre mondiale, découvrez le livre "Tracas, Famine, Patrouille".