L'expo "Vive la Liberté" est à VillaudricDu 13 août 2018 au 31 août 2018

Du 13 au 31 août 2018, l'exposition itinérante du Musée "Vive la Liberté" sera présentée pour la deuxième année consécutive par la municipalité de Villaudric, dans sa salle des fêtes, à l'occasion des commémorations la libération de Toulouse (19 août) et de la Haute-Garonne.

La Libération de la Haute-Garonne

En août 1944, la Haute-Garonne retrouve sa liberté. Les nazis ont fui, le régime de Vichy s’effondre. Partout dans le département, les Haut-Garonnais fêtent la Libération. Pourtant, comme ailleurs en France, les difficultés perdurent : industries détruites, économie à reconstruire, problèmes de ravitaillement, absence de proches arrêtés et déportés, etc. De grands défis attendent la population haut-garonnaise : il faut tourner la page de l’occupation et de la collaboration, et reconstruire un modèle de société qui puisse garantir la paix.

Découvrir ou redécouvrir l’exposition « Vive la Liberté. 1944 : la Haute-Garonne se libère »

Cette exposition a été créée à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de la Haute-Garonne, à l’été 2014. Elle est intégralement conçue autour des objets et archives conservés dans la collection du Musée départemental de la Résistance et de la Déportation. Elle permet de se plonger dans l’une des périodes les plus riches de notre histoire contemporaine. Elle apporte surtout un éclairage local sur un événement national, en s’appuyant sur des exemples, des témoignages et des documents haut-garonnais. La première partie de l’exposition est consacrée aux combats de la Libération, aux sacrifices des résistants et aux souffrances dont est victime la population civile. Elle explique de quelle manière et dans quel contexte notre département a retrouvé sa liberté. Elle présente les acteurs et les étapes de cette libération, revenant sur les mois qui l’ont précédée. Elle se conclut par les fêtes de la Libération à Toulouse et partout dans le département.

La deuxième partie de l’exposition est consacrée aux lendemains de la Libération, à ses enjeux et au retour à la République. Elle développe les défis auxquels sont confrontés les résistants qui, sortis de l’ombre et de la clandestinité, arrivent au pouvoir. Il est essentiel de rétablir l’ordre, de punir les collaborateurs, de reconstruire l’identité nationale. Il faut aussi et surtout restaurer la légalité républicaine et mettre en place une nouvelle société, pensée par les résistants dans la nuit de la clandestinité sous l’occupation nazie. L’exposition se conclue sur l’instauration de la IVe République et sur les avancées (politiques, sociales et économiques) qu’elle propose.

L’exposition « Vive la Liberté. 1944 : la Haute-Garonne se libère » veut montrer comment la Résistance s’est engagée pour défendre l’idéal républicain et comment notre société actuelle est l’héritière de la France et de la République instaurées à la Libération. Les résistants souhaitaient avant tout construire une société basée sur l’intérêt commun, garantissant la paix, la liberté et le développement social. Il y a 70 ans, un véritable élan de solidarité a traversé et animé notre pays. Aujourd’hui, que reste-t-il de tout cela ? Que reste-t-il de l’esprit de la Résistance ?

Les combats de la Libération

Reconstruire une nouvelle société

Les expos du Parcours Laïque et Citoyen