Exposition temporaire Germaine Chaumel

L'exposition temporaire Germaine Chaumel, La vie quotidienne à Toulouse (1938-1944) est prolongée jusqu'au 31 décembre 2020

Artiste avant-gardiste et passionnée, Germaine Chaumel est une artiste aux multiples talents, mais c'est dans la photographie qu'elle se révèle au grand public. Reporter photographe, elle travaille pour la presse nationale et internationale et photographie les élites de sa ville, comme les gens du peuple et les habitants des bidonvilles.
A partir de 1938, elle saisit l'arrivée des réfugiés espagnols de la Retirada, puis celle des Belges et des Français emportés par l’exode. Progressivement, sous son objectifs, se mettent en place les carcans d'une société encadrée, surveillée et embrigadée. À la Libération, toujours sur le vif, elle immortalise les scènes de liesse et les cortèges officiels.
Jusqu'au 31 décembre, le regard sensible et humaniste de Germaine Chaumel nous fait découvrir les dessous d'une époque complexe, au travers de clichés inédits sélectionnés par sa petite-fille, Pilar Martinez-Chaumel.
A découvrir aussi jusqu'au 29 août : l'exposition consacrée à Germaine Chaumel par la Galerie 3.1, "L'art du portrait, les insolites."